Tag: chauffage

« De quel bois je me chauffe ? » Soirée sur le chauffage au bois

Animation en partenariat avec la Communauté de Communes du Piémont Cévenol.

 Au programme : Venez découvrir les différents systèmes de chauffage au bois performants, les types de combustibles (bûches, granulés, plaquettes,…) et essences de bois, les labels ainsi que les professionnels qualifiés dans ce domaine.

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/evenements/soiree-de-quel-bois-je-me-chauffe-tout-savoir-sur-le-chauffage-au-bois-2/

Le « Coup de pouce économies d’énergie » : le nouveau bonus d’aide financière en remplacement de votre chaudière fioul ou pour l’isolation de vos combles !

©ADEME

Dans le cadre des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) qui donnent droit à des primes lorsqu’on réalise des travaux de rénovation énergétique, l’état vient en soutien en apportant un « bonus » pour certains travaux. Cette bonification concerne les opérations listées ci-dessous et elle est donnée sous conditions de ressources.  Ce « Coup de pouce économies d’énergie » concerne les travaux engagées entre le 1er avril 2018 et le 31 décembre 2020, et postérieurement à la date de signature de la charte :

  • travaux de remplacement de votre chaudière fioul par :
    – Chaudière biomasse performante ;
    – Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau ;
    – Système solaire combiné ;
    – Pompe à chaleur hybride ;
    – Raccordement à un réseau de chaleur EnR&R (Réseau de chaleur alimenté majoritairement par des énergies renouvelables ou de récupération).
  • autres opérations :
    – isolation des combles.

Exemple : en changeant votre ancienne chaudière fioul par une chaudière au bois granulé ou une pompe à chaleur air/eau, prime minimum de 3 000 € pour les ménages dont les revenus fiscaux de référence sont inférieurs au plafond « ménages très modestes » !

Retrouvez les conditions de ressources, le montant minimum de ces primes ainsi que la liste des entreprises permettent d’avoir le « Coup de pouce économies d’énergie » sur https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/coup-pouce-economies-denergie-2018-2020

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2018/06/19/le-coup-de-pouce-economies-denergie-le-nouveau-bonus-daide-financiere-en-remplacement-de-votre-chaudiere-fioul-ou-pour-lisolation-de-vos-combles/

Les Tutos de Peter sur le chauffage au bois !

Le réseau national France Bois Bûche lance des vidéos « tutos » pour vous conseiller sur le choix des appareils au bois et sur leur utilisation pour consommer moins de bois et de façon plus écologique !
Alors, bon visionnage !


Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2017/11/08/les-tutos-de-peter-sur-le-chauffage-au-bois/

L’entretien de vos systèmes de chauffage : c’est le moment !

Avec le froid qui arrive, il faut penser à son chauffage et vérifier que tout fonctionne bien pour éviter la panne en plein hiver !

Les actions indispensables et obligatoires

  • L’entretien annuel de votre chaudière (contrôle du monoxyde de carbone, ramonage…)
    L’entretien de votre chaudière par un professionnel qualifié est obligatoire et doit être effectué chaque année.
    Pour réaliser cette visite obligatoire, vous pouvez faire appel chaque année à un professionnel ou passer avec lui un contrat d’entretien qui peut couvrir davantage de prestations (dépannages, intervention sous 24h, etc.).
    L’entretien est également très vivement recommandé pour un poêle à granulés pour vérifier notamment l’état des joints et du brûleur. Il est également conseillé pour les autres poêles et les inserts. Une attestation d’entretien vous sera remise, à conserver pendant au moins 2 ans.
  • Le ramonage obligatoire pour les appareils de chauffage au bois
    Sans ramonage régulier, le conduit de fumée d’un appareil de chauffage au bois s’encrasse et peut même se boucher, ce qui risque de provoquer des intoxications ou des feux de cheminée.
    Le ramonage est donc indispensable pour votre sécurité.
    Cet entretien est aussi un gage de longévité et de bon fonctionnement pour votre appareil : 1 millimètre de suie déposé dans le conduit de fumée provoque 10 % de consommation de bois supplémentaire.
    Le ramonage par un professionnel est obligatoire une fois par an, deux fois si la consommation de l’appareil est de plus de 10 stères par an (dont une fois pendant la période de chauffe) et en fonction du règlement sanitaire départemental.
    Un certificat de ramonage vous sera fourni. Conservez-le, il peut être exigé par votre assureur en cas de sinistre. Évitez l’utilisation de bûches de ramonage, elles n’ont pas prouvé leur efficacité.

Quelques conseils sur le chauffage pour économiser l’énergie

  • Si vous avez des radiateurs électriques ou des radiateurs à eau chaude, pensez à les dépoussiérer ;
  • Pensez également à purgez régulièrement les radiateurs ;
  • Évitez l’usage de radiateurs d’appoint électriques ou gaz ;
  • Placé un peu partout dans la maison, un thermomètre permet à tout moment de juger si la température est adéquate. Vous pourrez ainsi régler vos radiateurs pour éviter de trop consommer.
  • Rappel : 19 °C dans les pièces à vivre, 16 °C dans les chambres, c’est bon pour la santé, le porte-monnaie et l’environnement. Un degré de moins, de 20°C à 19°C, c’est peut-être un pull en plus, mais c’est surtout 7% de consommation en moins (pour information, la température de confort n’est pas forcement la même dans chaque logement, elle dépend aussi de votre niveau d’isolation !)
  • Dès que la température extérieure est plus douce, baissez le chauffage ;
  • Si vous partez plus d’une journée, mettez le chauffage en mode hors gel.

Sources : guide et fiches « Clés pour agir » de l’ADEME et EIE Alès – nord Gard

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2017/11/03/lentretien-de-vos-systemes-de-chauffage-cest-le-moment/

Soirée d’informations et d’échanges « Quelles sont les aides nationales et locales pour financer des travaux d’économies d’énergie ? »

Dans le cadre de la Semaine Européenne du Développement Durable et sur un Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte en devenir qu’est la Communauté du Piémont Cévenol, l’Espace INFO->ÉNERGIE vous propose une soirée d’échanges sur les aides financières dans l’habitat qui concerne les travaux d’isolation, de chauffage, d’eau chaude sanitaire, des énergies renouvelables et des petits achats comme les ampoules LED.

Que vous soyez propriétaires occupants, bailleurs ou même locataires, vous pourrez poser toutes vos questions au conseiller de l’Espace INFO->ÉNERGIE.

Cette soirée aura lieu jeudi 1er juin à 18h30 au Foyer de Logrian-Florian.
Gratuit – Entrée libre

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/evenements/soiree-dinformations-et-dechanges-quelles-sont-les-aides-nationales-et-locales-pour-financer-des-travaux-deconomies-denergie/

L’Espace Info Énergie chez « Les Experts » jeudi 27 octobre sur France Bleu Gard Lozère !

Émission sur les conseils avant la mise en route des systèmes de chauffage, la ventilation, les aides financières et la thermographie !

logo-fb-nat

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2016/10/27/lespace-info-energie-chez-les-experts-ce-jeudi-27-octobre-sur-france-bleu-gard-lozere/

On m’a dit que… « Les modes de chauffage d’un logement »

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2016/01/13/on-ma-dit-que-les-modes-de-chauffage-dun-logement/

Chauffage au bois : trop d’appareils encore polluants et de faible rendement

De plus en de plus de particuliers optent pour le chauffage au bois. La consommation reste toutefois stable grâce à l’amélioration de la performance des appareils, même si nombre d’entre eux restent encore polluants et peu efficaces.

poele bois

Les dernières données dont disposait l’Ademe en matière de bois énergie dataient de 2000. C’est la raison pour laquelle elle a fait réaliser une étude détaillée sur le chauffage domestique au bois, dont elle a publié les résultats le 24 octobre.

Baisse moyenne de la consommation de bois

Que nous apprend cette étude ? Premier constat, les Français sont de plus en plus nombreux à se chauffer au bois : 7,4 millions contre 5,9 millions en 1999. Mais cette croissance n’implique pas une hausse de la consommation globale de bois, la consommation moyenne par ménage étant en baisse. « Cette baisse est due à une meilleure isolation des logements et à un meilleur rendement des appareils utilisés, des équipements de plus en plus performants étant apparus depuis 10 ans », explique l’Ademe.

Pour lire la suite: http://www.actu-environnement.com/ae/news/chauffage-bois-rendement-pollution-Ademe-19791.php4

Pour en savoir plus: http://ecocitoyens.ademe.fr/sites/default/files/guide_ademe_se_chauffer_au_bois.pdf

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2013/10/25/chauffage-au-bois-trop-dappareils-encore-polluants-et-de-faible-rendement/

Conseil du mois de Novembre – Choisir le bois bûche, pas si simple…

Comment choisir un bois bûche de qualité: ce qu’il faut savoir.



Des quantités respectées:
« Stère » ou « m3 » ?
Depuis 1978, l’unité légale de vente n’est plus le stère mais le m3. Le « stère de référence » correspond à 1 m3 de bois empilés, confectionné exclusivement avec des bûches de 1 m de longueur, toutes empilées parallèlement et rangées avec soin.

1 m3 = 1 stère ?
Pas forcément ! Si la taille des bûches est inférieure à 1 m, le volume de bois apparent diminue car les vides sont mieux occupés. Ainsi votre « stère » ne correspond plus à 1 m3, mais à 0,8 m3 pour des bûches en 50 cm et 0,7 m3 pour des bûches en 33 cm.
Pourtant, vous disposez toujours de la même quantité de bois :
Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2012/11/07/choisir-le-bois-buche-pas-si-simple/

Le chauffage au bois


En France, 85 % du bois est consommé pour le chauffage et 40 % des maisons individuelles sont équipées d’un chauffage au bois. Cette situation apparemment satisfaisante cache une réalité plus diverse : la majorité des appareils en fonctionnement, souvent anciens, présente un rendement énergétique faible et des niveaux d’émissions atmosphériques élevés (foyers ouverts, poêles anciens).
Aujourd’hui, des appareils performants existent sur le marché (chaudières automatiques, poêles, inserts modernes…).
Ces technologies permettent à la fois d’atteindre un haut rendement énergétique et un faible niveau d’émissions.
Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2012/11/06/le-chauffage-au-bois/