avril 2013 archive

Avr 29 2013

Europe : la part des énergies renouvelables en hausse à 13%, en 2011

ENR

En 2011, l’énergie provenant de sources renouvelables** a contribué, selon les estimations délivrées par Eurostat, à hauteur de 13,0% à la consommation finale brute d’énergie de l’UE27, contre 7,9% en 2004 et 12,1% en 2010.

La part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie est l’un des indicateurs clés de la stratégie Europe 2020. L’objectif de l’UE27 est que cette part atteigne 20% d’ici 2020. Les objectifs individuels des États membres tiennent compte des différences dans les situations de départ ainsi que du potentiel d’énergies renouvelables et des performances économiques de chaque État membre.

Ces données sont publiées par Eurostat, l’office statistique de l’union européenne. Elles soulignent le développement des sources d’énergies renouvelables dans la consommation énergétique de l’UE27 et des États membres.

Europe : la part des énergies renouvelables en hausse à 13%, en 2011

Une plus forte proportion d’énergies renouvelables en Suède, en Lettonie, en Finlande et en Autriche

Entre 2010 et 2011, presque tous les États membres ont accru la part des énergies renouvelables dans leur consommation finale brute d’énergie.

Les plus fortes proportions d’énergies renouvelables dans la consommation totale d’énergie ont été observées en 2011 en Suède (46,8% de la consommation totale provenait d’énergies renouvelables), en Lettonie (33,1%), en Finlande (31,8%) ainsi qu’en Autriche (30,9%), et les plus faibles à Malte (0,4%), au Luxembourg (2,9%), au Royaume-Uni (3,8%), en Belgique (4,1%) ainsi qu’aux Pays-Bas (4,3%). En 2011, l’Estonie était le premier État membre à atteindre son objectif national Europe 2020.

Depuis 2004, la contribution des énergies renouvelables dans la consommation énergétique finale a augmenté dans tous les États membres.

Au cours de cette période, les hausses les plus importantes ont été enregistrées en Suède (de 38,3% en 2004 à 46,8% en 2011), au Danemark (de 14,9% à 23,1%), en Autriche (de 22,8% à 30,9%), en Allemagne (de 4,8% à 12,3%) et en Estonie (de 18,4% à 25,9%).

** Les sources d’énergies renouvelables comprennent l’énergie solaire, thermique et photovoltaïque, l’énergie hydraulique (incluant l’énergie provenant des marées, des vagues et des océans), l’énergie éolienne, l’énergie géothermique et la biomasse (incluant les déchets biologiques et les biocarburants liquides). La contribution de l’énergie renouvelable provenant des pompes à chaleur a également été prise en compte pour les États membres disposant de cette information. L’énergie renouvelable délivrée aux consommateurs finaux (industrie, transport, ménages, services y compris services publics, agriculture, sylviculture et pêche) correspond au numérateur du ratio de l’objectif Europe 2020. Le dénominateur, c’est-à-dire la consommation finale brute de toutes les sources d’énergie, couvre l’énergie totale délivrée aux consommateurs finaux à des fins énergétiques ainsi que la déperdition d’énergie dans la transmission et la distribution d’électricité et de chaleur.

Source: http://www.enerzine.com/14/15682+europe—la-part-des-energies-renouvelables-en-hausse-a-13pct-en-2011+.html

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2013/04/29/europe-la-part-des-energies-renouvelables-en-hausse-a-13-en-2011/

Avr 26 2013

La RT 2012 continue de s’appliquer selon les mêmes exigences.

RT2012-grenelle-environnement

Après l’annonce du Conseil d’Etat d’annuler l’arrêté définissant la méthode de calcul de la RT 2012, beaucoup de question désormais se posent quant à son application. C’est pourquoi les ministères du Logement et de l’Ecologie ont tenu à faire une mise au point.

Le Conseil d’Etat a ébranlé le secteur de la construction ce mardi 24 avril, en publiant l’annulation de l’arrêté méthode de la RT 2012. Loin de remettre en cause le fond, ce rejet a été motivé pour un vice de forme. En effet, seul le ministère du Logement avait été signataire de cet arrêté. « La DHUP aurait dû consulter la direction du climat et celle de l’industrie et de l’énergie. Or elle a choisi de rédiger le texte seule« , nous expliquait, hier, maître Alexandre Le Miere, avocat du Gifam*.

Rien ne change avant trois mois
Par cette annulation, le Conseil d’Etat demande de procéder à une nouvelle signature de l’arrêté et qu’il le soit conjointement par Cécile Duflot et Delphine Batho. « En outre, pour garantir la sécurité juridique des projets de construction en cours et assurer la continuité de l’application de la RT 2012, le Conseil d’Etat a indiqué que cette annulation ne serait effective qu’à l’issue d’un délai de trois mois à compter de la date de décision, soit le 24 juillet 2013« , a tenu à rassurer les ministères, dans un communiqué commun.

Concrètement, la RT 2012 continue dès à présent de s’appliquer selon les mêmes dispositions et exigences définies dans les textes déjà publiés, précisent les ministères.

*Groupement interprofessionnel des fabricants d’équipements ménagers

Pour en savoir plus sur la RT2012, cliquez ici

Source:http://www.batiactu.com/edito/la-rt-2012-continue-de-s-appliquer-selon-les-memes-35032.php

 

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2013/04/26/la-rt-2012-continue-de-sappliquer-selon-les-memes-exigences/

Avr 25 2013

Les journées Européennes du Solaire: visite de site avec les Espaces Info Énergie du Gard

logo_jes_couleurs 2013

L’Espace Info->Énergie d’Alès et l’Espace Info->Énergie de Nîmes organisent une visite d’une installation Système Solaire Combiné (SSC) sur Anduze.
Pour vous inscrire, appelez-nous au 04 66 52 78 42 ou écrivez-nous par mail à l’adresse eie.ales@mne-rene30.org

Retrouvez toutes les infos sur la visite sur le site régional à l’adresse suivante: http://www.infoenergie-lr.org/evenement/les-journees-europeennes-du-solaire/

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2013/04/25/les-journees-europeennes-du-solaire-visite-de-site-avec-les-espaces-info-energie-du-gard/

Avr 24 2013

L’avis de l’ADEME sur l’énergie solaire photovoltaïque

getImg
Le photovoltaïque est une composante incontournable des politiques énergétiques. La filière progresse régulièrement et rapidement en termes d’efficacité et de baisse des coûts. En France, l’électricité photovoltaïque atteindra la compétitivité économique dans les prochaines années. Le soutien à la filière, notamment via les investissements d’avenir, revêt donc un enjeu stratégique en termes d’approvisionnement énergétique, de développement industriel, d’emplois, de compétitivité et de lutte contre le changement climatique. Le développement du photovoltaïque doit cependant tenir compte de contraintes environnementales telles que l’occupation des sols. Les panneaux doivent prioritairement être installés sur des espaces non utilisés tels que les grandes toitures (entrepôts, bâtiments commerciaux) et l’implantation de centrales au sol doit respecter des critères environnementaux stricts.

 

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2013/04/24/lavis-de-lademe-sur-lenergie-solaire-photovoltaique/

Avr 23 2013

Future étiquette énergie…pour les portes et fenêtres!

Le 18 Avril 2013, les syndicats Union des fabricants de menuiseries extérieures (UFME) ainsi Chambre syndicale des fabricants de verre plat (CSFVP) ont lancé une nouvelle étiquette énergie pour les fenêtres et les portes.
Cette étiquette sera mise en place pour les travaux de rénovation et uniquement pour les logements et s’appliquent pour les fenêtres verticales ou de toit ainsi que pour les portes d’entrée. On pourra aussi avoir le choix dans les matériaux (Aluminium, bois, PVC, mixte).
Elle s’inscrira dans le contexte réglementaire européen (Directive Européenne 2010/30/UE) d’un étiquetage de produits liés à la consommation d’énergie à l’horizon 2014.
Ci-dessous, un exemple de la future étiquette:

exemple etiquette nrj fenêtre

Pour plus d’infos: http://www.actu-environnement.com/ae/news/etiquette-energie-fenetres-portes-UFME-CSFVP-18340.php4

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2013/04/23/future-etiquette-energie-pour-les-portes-et-fenetres/

Avr 19 2013

Clim’Way: exposition et jeu interactif

clim'way

Pour sensibiliser les jeunes sur les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre de manière ludique, vous pouvez vous rendre sur le site http://climcity.cap-sciences.net

Vous y trouverez une partie « Clim’Way l’expo » où vous vous promènerez dans un paysage virtuel afin de découvrir les impacts sur l’environnement à travers 12 thématiques (climatologie, politique, transports, habitat, énergie, industrie, agriculture, déchets, santé, biodiversité, alimentation et tourisme/loisirs).

Vous pouvez aussi allez sur « Clim’Way, le jeu » qui vous permettra de contrôler la communauté sur 50 années en essayant d’atteindre les objectifs fixés sur les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre.

Ce site a été créé grâce au partenariat entre l’Ademe, la Région Aquitaine, Cap Sciences, Objectif Prod’, GDF Suez et la Caisse d’Épargne.

clim'way capture

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2013/04/19/climway-exposition-et-jeu-interactif/

Avr 18 2013

Véhicules hybrides rechargeables : 46% d’économie de carburant sur 3 ans

voiture-electrique-pollution-400x295

L’ADEME et ses partenaires viennent de conclure une expérimentation de trois ans sur la technologie hybride rechargeable exploitée dans des conditions réelles d’utilisation. Les bénéfices sur la consommation sont très nets avec une économie moyenne de carburant de 46% en 3 ans. Enfin la sortie du tunnel face à la montée continuelle des prix du carburant ?

La technologie hybride : définition

Selon la définition officielle, un véhicule à motorisation hybride est un « véhicule dont la propulsion est obtenue par l’association d’un moteur thermique et d’une ou plusieurs machines électriques. »

L’hybride est une combinaison entre un moteur à essence et un moteur électrique. La batterie qui alimente le moteur électrique est rechargée à la fois par l’énergie produite lors des décélérations et des freinages mais aussi manuellement par l’usager, sur des prises classiques ou des bornes dédiées.

De plus en plus de voitures sont désormais équipées de cette motorisation hybride largement développée au Japon par leurs précurseurs que sont Toyota et Honda. Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2013/04/18/vehicules-hybrides-rechargeables-46-deconomie-de-carburant-sur-3-ans/

Avr 18 2013

Facteur 4 : la France n’est pas sur la bonne voie

Le CGEDD (Conseil général de l’environnement et du développement durable) publie un rapport qui fustige le respect formel et en trompe l’œil des engagements climatiques français et européens. Pire les efforts sont remis à plus tard. La solution ? Assurer une hausse régulière du prix des énergies fossiles.
cd
Mardi 16 avril 2013, le ministère de l’Ecologie a publié un rapport particulièrement critique sur « le facteur 4 en France », c’est-à-dire l’objectif de division par 4 des émissions de gaz à effet de serre (GES) à l’horizon 2050.

Le document, rédigé par le Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD), rend compte de la réalisation des engagements français à long terme en matière de réduction des émissions de GES. Pour cela, il dresse un bilan des trajectoires actuelles par rapport aux prévisions et il propose des pistes pour répartir l’effort entre les secteurs de l’économie.

Préférence injustifiée pour le présent

La France, est-elle bon élève en matière de climat ? Pas vraiment, selon le document qui souligne que « la France respecte formellement ses engagements au titre du protocole de Kyoto, mais il s’agit d’un résultat en trompe l’œil : l’« empreinte carbone » par habitant des Français a augmenté de 15% en 20 ans si on prend en compte le solde des échanges extérieurs de GES ».

Et l’Union européenne ? Même constat. « Le paquet climat-énergie européen (…) reporte de manière injustifiée les efforts à plus tard », critique le rapport, dénonçant « un rythme faible de diminution relative des émissions entre 1990 et 2020 (20% en 30 ans soit 0,7% par an) puis un rythme croissant de diminution de décennie en décennie pour imposer à nos successeurs des années 2040 à 2050 un rythme insoutenable, sauf miracle technologique (plus de 6% par an) ». Et de conclure : « rien ne justifie une telle préférence pour le présent ».
Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2013/04/18/facteur-4-la-france-nest-pas-sur-la-bonne-voie/

Avr 12 2013

Journée mondiale de l’éolien

breve15590a
La journée mondiale de l’éolien qui se déroulera le 15 juin 2013 a pour objectif cette année de promouvoir le potentiel et l’efficacité du vent en tant que source d’énergie.

A l’initiative de l’EWEA ( European Wind Energy Association) et du GWEC (Global Wind Energy Council), de nombreux évènements seront organisés lors de cette 7ème édition, dans le monde.

Il a été recensé des parcs éoliens dans plus de 75 pays du monde. En France, le déploiement de l’éolien en dix ans aura permis de créer 11.000 emplois, tandis qu’en 2012, la production a atteint 14,9 TWh, soit l’équivalent de 3% de la consommation électrique française.

Pour France Energie Eolienne (FEE) qui relaie cet événement, en organisant un concours national de dessin, cette journée sera aussi l’occasion de répondre aux questions des citoyens, et de leur expliquer les raisons pour lesquelles l’énergie éolienne est une solution durable et renouvelable.

Concernant plus précisément le concours, celui ci vise à sensibiliser le jeune public à cette énergie renouvelable à travers des activités ludiques. Destiné aux classes de CM1 et CM2, le thème du concours de dessin 2013 retenu est « mon éolienne est la plus originale ».
Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2013/04/12/journee-mondiale-de-leolien/

Avr 10 2013

Les Journées Européennes du Solaire

JES2013

Du 13 au 18 mai prochains aura lieu la 6ème édition des Journées Européennes du Solaire (JES) en France.
Ces journées permettront au grand public de découvrir ou mieux connaître les différentes technologies du solaire: solaire thermique, photovoltaïque, à concentration, la cuisson solaire, etc…
Différentes animations dans toutes la France seront organisées par des Espaces Info->Énergie, des installateurs, des collectivités ou des scolaires.

Retrouvez prochainement les animations de l’Espace Info->Énergie d’Alès Nord Gard.

En attendant, retrouvez plus d’informations sur http://www.journees-du-solaire.fr/

JES2013 bis

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2013/04/10/les-journees-europeennes-du-solaire/