Archive mensuelles: novembre 2012

Nov 29 2012

Application « Écocitoyens » sur votre mobile…

Comment consommer mieux ? Comment acheter les produits les moins énergivores ? Comprendre les principaux écolabels, redécouvrir les plaisirs gastronomiques selon les saisons… comment faire des économies tout en gardant un oeil sur l’environnement ? Les réponses sont désormais à portée de main grâce à la nouvelle version de l’application gratuite EcoCitoyens pour smartphone.

Depuis 2010, l’application gratuite Ecocitoyens pour smartphone de l’ADEME informe et conseille les particuliers sur les différentes façons d’agir dans la vie de tous les jours, chez soi ou lors de ses déplacements. L’ADEME ajoute aujourd’hui un nouveau volet à cette application : la consommation.

L’application est déjà disponible sur iOS (ici) et le sera d’ici fin 2012 sur Androïd.

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2012/11/29/application-ecocitoyens-sur-votre-mobile/

Nov 29 2012

Conférence sur le climat de Doha


La 18ème conférence annuelle de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, dite COP18, s’est ouverte lundi à Doha, au Qatar. Ironie du sort, le pays qui accueille en ce moment la prochaine conférence mondiale du climat n’est autre que le premier pays émetteur de Gaz à Effet de Serre (GES) par habitant.
Du 26 novembre au 7 décembre, les représentants de quelque 190 pays se réunissent afin de décider de l’avenir du protocole de Kyoto et d’esquisser un grand accord pour 2015, qui devrait engager tous les grands pollueurs mondiaux, notamment la Chine, en première position.

Une conférence de transition et de consolidation

La conférence de Doha s’inscrit comme une conférence de transition et de consolidation importante dans le processus de lutte contre le changement climatique mis en place en 1992 avec l’adoption de la Convention climat.
En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2012/11/29/conference-sur-le-climat-de-doha/

Nov 28 2012

Mise en service du plus puissant parc éolien de Bretagne

La région Bretagne vient d’inaugurer son plus puissant parc éolien dans le Morbihan : 11 éoliennes de dernière génération vont fournir, chaque année, de l’électricité à près de 38 000 personnes. Une énergie renouvelable et décentralisée qui participera à la sécurisation du réseau électrique de l’ouest de la France.

Le parc éolien des Landes de Couesmé est situé à cheval sur trois communes du Morbihan : La Gacilly, Les Fougerets et Saint-Martin-sur-Oust. Installé sur des exploitations agricoles qui n’ont pas perdu leur office, il domine la campagne morbihannaise à près de 100m d’altitude.
En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2012/11/28/mise-en-service-du-plus-puissant-parc-eolien-de-bretagne/

Nov 22 2012

Jeux interactifs sur le développement durable dans la « boîte à outils » du blog !

Vous pouvez désormais trouver dans notre boîte à outils une rubrique « Jeux interactifs et éducatifs » gratuits avec pour le moment 2 jeux « sérieux » de simulation:

Ecoville, jeu éducatif sur le développement durable où le but est de construire une ville en faisant attention aux consommations énergétiques, aux émissions de gaz à effet de serre et à la gestion des déchets.

SOS-21, jeu de simulation pour apprendre les gestes éco-citoyen du quotidien dans un monde virtuel afin de les appliquer dans le réel.

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2012/11/22/jeux-interactifs-sur-le-developpement-durable-dans-la-boite-a-outils-du-blog/

Nov 20 2012

Energie : faites jouer la concurrence !


Face à la hausse des prix de l’énergie, il est opportun de se pencher de plus près sur nos fournisseurs. Aujourd’hui en France, il est possible de choisir son fournisseur d’énergie. Qui sont ces fournisseurs? Quelles différences de l’un à l’autre? Comment passer le pas? Pas si simple de s’y retrouver…

Nous vous proposons de découvrir une vidéo consacrée aux fournisseurs d’énergie, à l’offre de marché, aux solutions pour en changer et aux recours en cas de litige.
En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2012/11/20/energie-faites-jouer-la-concurrence/

Nov 19 2012

Un nouveau souffle pour la géothermie française ?

Aujourd’hui, au 5ème rang européen des producteurs de chaleur géothermique, la France dispose d’un bon potentiel pour augmenter sa production géothermique, selon les professionnels du secteur.

Si la progression de la géothermie a permis de doubler la puissance installée en six ans, le seul maintien de cette tendance positive ne permettra pas d’atteindre les 6.500 MWth prévus pour la production de chaleur à l’horizon 2020, selon une étude de l’association française des professionnels de la géothermie (AFPG), présentée à l’occasion des Journées de la Géothermie.

Pour atteindre l’objectif français de 1,3 million de tonnes équivalent pétroles substitués en 2020, l’association considère qu’il faudrait multiplier par trois les réseaux de chaleur géothermique et un recours important à la géothermie de très basse température assistée par pompes à chaleur (PAC). La puissance installée pour la production d’électricité devra quant à elle passer de 17 à 80 MWe. Pour cela, des opérations profondes avec des systèmes géothermiques améliorés de type EGS (Enhanced Geothermal System) devront être initiées en métropole et une politique active de prospective et de réalisation menée dans les départements et régions d’outre-mer.

Aujourd’hui, la France se situe au 5ème rang européen des producteurs de chaleur géothermique. Sa production annuelle est estimée en 2010 à 4.150 GWh par an par l’AFPG. « Seules quelques zones géographiques privilégiées valorisent aujourd’hui leur potentiel alors que les ressources géothermiques, en particulier pour la très basse énergie, sont présentes et disponibles sur l’ensemble du territoire national », pointe le document.

Concernant le marché de la géothermie assistée par pompes à chaleur, ce dernier affiche une croissance de 7% par an. Ce dernier est tiré par la progression des opérations pour l’habitat collectif (+10,5%) qui contrebalance la baisse du nombre d’opération pour les maisons individuelles (-15%).

La production de chaleur annuelle s’avère de l’ordre de 2.800 GWh. Les perspectives de développement seraient fortes, selon l’AFPG compte tenu de la présence de nombreuses nappes souterraines et la température élevée du sous-sol de plusieurs zones du territoire. Aujourd’hui, les régions les plus développées sont la Bretagne, l’Ile-de-France et l’Alsace. La puissance totale installée pour la production d’électricité en France en 2011 est de 17,2 MWe.

3,4% de la production française de chaleur d’origine renouvelable

« Avec 440.000 tonnes équivalent pétroles substitués par an (440 ktep) pour l’année 2011, la géothermie assure 3,4% de la production française de chaleur d’origine renouvelable », assure l’étude de AFPG. La haute énergie en France s’avère limitée à deux installations : l’une à Bouillante, en Guadeloupe et l’autre à Soultz-sous-forêts en Alsace.

La centrale de Bouillante couvrirait 10% des besoins annuels de l’île, selon AFPG. Elle comporte une installation originelle de 5 MWe à laquellese sont ajoutés 11 Mwe supplémentaires grâce en 2001 à trois nouveaux puits et une centrale en 2003. Un nouveau projet (Bouillante 3) est à l’étude. Sa capacité de production prévue serait de l’ordre de 10 à 15 MWe. Le site expérimental de Soultz-sous-forêts permettra à terme de mieux appréhender les phénomènes souterrains et d’optimiser les futures installations de géothermie profonde en milieu fracturé. Il dispose de trois puits de 5.000 m de profondeur. Ces derniers produisent, grâce à un débit de 126 m³/h à 175°C, 13 MWth de chaleur qui sont transformés en 1,5 MWe net d’électricité. Une nouvelle dynamique pourrait cependant être engagée, selon l’AFPG. « Plusieurs permis exclusifs de recherche ont été accordés depuis trois ans et de nombreuses demandes ont été déposées ces derniers mois (…) l’Appel à manisfestation d’Intérêt (AMI) lancé par l’ADEME fin 2011 a donné lieu à des propositions de projets de démonstration qui pourraient marquer un virage important dans cette technologie particulière », note l’association.

Source: « actu environnement »

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2012/11/19/un-nouveau-souffle-pour-la-geothermie-francaise/

Nov 14 2012

L’ADEME présente ses scénarios énergétiques pour 2030 et 2050

En vue du débat sur la transition énergétique voulu par le gouvernement, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a bâti des scénarios énergétiques et climatiques volontaristes axés sur la maîtrise de la consommation énergétique et le développement de l’offre d’énergies renouvelables.
Une réduction de la consommation d’énergie de 20 % d’ici 2030 serait atteignable grâce à des actions fortes sur les logements, tandis qu’une baisse de la consommation énergétique de près de 50 % à horizon 2050 nécessitera d’agir fortement sur le secteur des transports. Ces mesures visent également à diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050, comme la France s’y est engagée dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique.

Le débat sur la transition énergétique doit définir la trajectoire permettant de réduire les consommations en France et de diminuer, comme promis par le président François Hollande, la part du nucléaire dans la production électrique.

Ce débat doit débuter vers la mi-novembre et se poursuivre plusieurs mois en vue d’une loi de programmation attendue en juin 2013.

Dans son scénario pour 2030, l’agence publique définit les conditions d’une réduction de 20% de la consommation d’énergie, avec des mesures visant en premier lieu le bâtiment, secteur qui représente aujourd’hui plus de 40% de la consommation.

Ce scénario repose sur la rénovation thermique de 500.000 logements par an d’ici 2030 et la construction de 310.000 à 350.000 logements sobres. L’Ademe attribue le même confort aux Français de 2030 (température, quantité d’eau chaude utilisée) mais réduit la consommation grâce à une meilleure isolation et des équipements plus efficaces, comme les pompes à chaleur.
L’Ademe juge possible une baisse de 30% de la consommation en vingt ans pour le seul secteur résidentiel.

Dans les transports, deuxième poste de consommation, des gains seraient également accessibles rapidement sans réduire les distances parcourues par chaque Français, en développant le vélo en ville, les transports collectifs, le covoiturage et l’autopartage.

Mais c’est après 2030 que les efforts dans ce secteur seront cruciaux, selon les projections de l’Ademe.
L’agence évalue à 65% la réduction possible de la consommation énergétique dans les transports en 2050 par rapport à 2010. Et ce grâce à la modification du parc, qui serait composé d’un tiers de véhicules « thermiques » (contre quasiment 100% aujourd’hui), d’un tiers de véhicules électriques et d’un tiers d’hybrides.

Du côté de la production, l’Ademe estime ses projections compatibles avec l’engagement de François Hollande de réduire à 50% en 2025 la part du nucléaire dans la production électrique (contre 75% actuellement). Les énergies renouvelables assureraient le tiers de la production globale d’énergie en 2030 et environ 70% en 2050 (contre environ 16% en 2010).

Ces « visions énergétiques » peuvent permettre, selon l’Ademe, de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre en 2050, l’objectif officiel de la France dans le cadre de la lutte contre le réchauffement.

Pour consulter la synthèse complète de l’ADEME sur ce scénario, cliquez ici.

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2012/11/14/lademe-presente-ses-scenarios-energetiques-pour-2030-et-2050/

Nov 13 2012

Isoler avec du liège


Le liège naturel expansé est obtenu à partir du chêne liège. Le prélèvement de l’écorce, appelé démasclage, s’effectue tous les huit à dix ans. En utilisation raisonnée, ce procédé ne nuit pas au bon équilibre des arbres.
Cette matière première est ensuite réduite en granulé, puis expansée à la vapeur à haute température (300°) en four autoclave. Les granules brunissent, se dilatent, s’agglomèrent entre elles sous l’action de la subérine, la résine naturelle qu’elles contiennent. Ce processus est entièrement naturel, il permet de réaliser un isolant particulièrement polyvalent et résistant à l’humidité et à la compression. La matière obtenue est ensuite découpée en panneau de différentes épaisseurs.
Le pouvoir isolant du liège expansé est obtenu grâce à l’air enfermé dans ses cellules.
Le coefficient de conductivité thermique du liège est de 0,032 à 0,045 W/m.K. (varie selon la forme : vrac, panneau).

Cet isolant possède des qualités mécaniques et environnementales. En effet, il offre une très grande durabilité grâce à une bonne stabilité dimensionnelle et une excellente résistance à la compression.
En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2012/11/13/isolation-en-liege/

Nov 12 2012

Vidéo du mois de novembre – Le risque nucléaire et les gaz de schistes vue par Britget Kyoto


Pour ce mois de novembre un peu d’humour noir avec ces deux vidéos de Bridget Kyoto sur le risque nucléaire en France et l’exploitation des gazs de schistes.

http://youtu.be/80Z5UTs1jQM
http://youtu.be/Dzhui3oYM4I

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2012/11/12/video-du-mois-de-novembre-le-risque-nucleaire-et-les-gazs-de-schistes-vue-par-britget-kyoto/

Nov 09 2012

Centre de ressources MNE et documentation EIE

La Maison de la Nature et de l’Environnement (MNE RENE30), réseau départemental des acteurs de l’éducation à l’Environnement dans le Gard, porte l’Espace Info Énergie d’Alès. Nous possédons également un centre de ressources documentaires avec de nombreux ouvrages, magazines, expositions, jeux pédagogiques, matériauthèques, etc., : sur les thèmes « environnement » mais aussi « architecture », « énergies », « développement durable »…

Vous pouvez retrouver la présentation du centre ainsi que son catalogue en ligne en cliquant sur ce lien: Centre de ressources

Vous pouvez venir consulter tous les documents et voir les maquettes sur place, et/ou emprunter les Livres en devenant adhérent à l’association.

Ci-dessous, un apreçu des quelques derniers arrivages…




Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2012/11/09/centre-de-ressources-mne-et-documentation-eie/

Articles plus anciens «