Tag: ventilation

Déc 20 2017

« Respirez-vous du radon dans votre logement ? »

L’Agence Régionale de Santé (ARS) Occitanie lance une campagne de mesure d’exposition au radon des logements du territoire concernés par un potentiel élevé, elle vient de démarrer pour cet hiver et sera certainement reconduite pour les 2 prochains hivers à venir. Le radon gaz radioactif d’origine naturelle, invisible et sans odeur provenant du sol, il est classé comme cancérigène pulmonaire par l’Organisation Mondial de la Sante (OMS).

Les Espaces INFO>ÉNERGIE de la région Occitanie sont les relais de ce projet et la porte d’entrée pour les particuliers qui souhaitent avoir des conseils sur la qualité de l’air intérieur. Ils sont aussi chargés de remettre les kits « dosimètres », appareils de mesure de dépistage du radon dans les logements concernés par ce risque d’exposition (dans la limite des stocks disponibles).

Plus d’informations à l’Espace INFO>ÉNERGIE Alès – nord Gard au 04 66 52 78 42 ou par courriel à l’adresse eie.ales@mne-rene30.org .

Cliquez sur  l’image pour voir la plaquette de présentation

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2017/12/20/respirez-vous-du-radon-dans-votre-logement/

Oct 27 2016

L’Espace Info Énergie chez « Les Experts » jeudi 27 octobre sur France Bleu Gard Lozère !

Émission sur les conseils avant la mise en route des systèmes de chauffage, la ventilation, les aides financières et la thermographie !

logo-fb-nat

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2016/10/27/lespace-info-energie-chez-les-experts-ce-jeudi-27-octobre-sur-france-bleu-gard-lozere/

Août 01 2016

« Un bon air chez moi » : un outil sur la qualité de l’air intérieur

un bon air chez moi

Nous passons en moyenne 16 heures par jour dans notre logement où l’air intérieur est souvent bien plus pollué que l’air extérieur. Humidité, chauffage, aération, une multitude de bonnes pratiques existe pour rendre nos logements plus sains. Vérifiez vos réflexes grâce à l’outil en ligne « Un bon air chez moi ». Proposé par le ministère de l’Environnement en collaboration avec l’ADEME, le Centre scientifique et technique du bâtiment, le ministère du Logement et celui de la Santé, il permet de tester ses connaissances et de retrouver des recommandations pratiques.

Pour faire le quizz et découvrir les bon gestes, rendez-vous sur http://www.unbonairchezmoi.developpement-durable.gouv.fr/ !

Source: http://www.ademe.fr/actualites#actualite-151694

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2016/08/01/un-bon-air-chez-moi-un-outil-sur-la-qualite-de-lair-interieur/

Oct 03 2013

Les VMC, une source croissante de désordres dans les logements

DGALN_ventilation mécanique double flux

Les VMC présenteraient un nombre de dysfonctionnements potentiellement graves, à la fois pour la performance énergétique des nouveaux bâtiments, mais également pour la santé de leurs occupants. Explications avec Olivier Sidler, ingénieur énergéticien et directeur d’Enertech.

Dans le cadre de la 10e Convention Efficience Energétique du Bâtiment, qui s’est tenue ce mardi 1er octobre à la Cité des Sciences de la Villette, Cardonnel Ingénierie a choisi de donner la parole à Olivier Sidler, président d’Enertech, en tant que « grand témoin » de cette journée. Egalement orateur à la présentation des nouvelles fiches pathologie bâtiment de l’AQC la veille, il a choisi, les deux fois, d’attirer l’attention sur les questions de ventilation, d’étanchéité à l’air et de migration de la vapeur d’eau. « Cela va créer de nombreux problèmes, avec des dysfonctionnements potentiellement graves en relation avec les nouvelles réglementations« , prévient-il en préambule.

L’épineuse question des débits

« Tout d’abord, quels sont les débits nécessaires pour une bonne ventilation ?« , s’interroge-t-il. « Pour le gaz carbonique, à la concentration maximale admise de 1.000 ppm il faut 27 m3/heure/personne dans un logement, soit 0,5 volume/heure. A la concentration légèrement supérieure de 1.300 ppm, c’est un débit de 18 m3/h/personne qui est requis. Pour le formaldéhyde, un polluant classé cancérogène certain, il faut 0,6 volume/heure en débit permanent« , expose le spécialiste. « Or, une ventilation hygro-réglable classique offre un débit moyen de seulement 0,3 volume/heure. Ce qui pose donc un vrai problème de santé publique à terme« . En procédant à une campagne de mesures de différentes installations, il a toutefois été constaté que les systèmes de ventilation présentaient en fait des débits beaucoup plus importants que prévu, de l’ordre de 0,7 volume/heure. « D’où un autre problème : des factures beaucoup plus élevées liées à la dérive importante de la note de chauffage« , poursuit Olivier Sidler. Les systèmes présenteraient de plus de très faibles variations journalières. En cause ? Le manque d’étanchéité à l’air des réseaux, réduisant à néant les fonctions de pilotage.
Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2013/10/03/les-vmc-une-source-croissante-de-desordres-dans-les-logements/