Category: Le conseil du mois !

Comparateur d’offres des fournisseurs d’énergie : d’électricité et de gaz

Sur le site d’information du médiateur national de l’énergie, institution publique indépendante, vous pouvez utiliser un comparateur d’offres d’électricité et de gaz de ville afin de vous y retrouver parmi l’ensemble des offres des fournisseurs.

Il vous permet de comparer les offres avec les tarifs réglementés (Prix arrêté par les pouvoirs publics. En électricité, ils évoluent généralement une fois par an, et en gaz tous les mois.), les tarifs indexés (Prix évoluant en fonction de l’évolution d’une valeur de référence indiquée dans le contrat, généralement les tarifs réglementés) et les tarifs fixes (Prix fixe pendant une durée déterminée par contrat).
Mais vous pouvez aussi comparer les offres dites d’électricité « verte » ou biogaz, c’est à dire avec une part d’énergie renouvelable dans l’offre.

D’autres options et services peuvent être indiquées et vous pouvez affiner votre comparaison en indiquant la consommation ou le montant de votre facture afin qu’il trouvez le fournisseur le plus adapté à votre consommation.

 

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2018/11/08/comparateur-doffres-des-fournisseurs-denergie-delectricite-et-de-gaz/

« Les petits gestes du quotidien » du réseau FAIRE

Voici quelques petites images animées représentant des gestes du quotidien pour économiser l’énergie https://www.faire.fr/faire-simple

En voici un extrait : 

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2018/09/10/les-petits-gestes-du-quotidien-du-reseau-faire/

« Chaud dehors, frais dedans ! » Garder son logement frais en été

« Comment préserver la fraîcheur de votre logement en
période estivale et de forte chaleur ? Adopter des
comportements de « bon sens », aérer au bon moment,
brasser l’air efficacement : ces réflexes peuvent être
suffisants dans la majorité des cas pour garder votre
logement à une température acceptable et vous passer
de climatisation. »
Pour en savoir plus, cliquez sur le guide !
Bel été !

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2018/07/04/chaud-dehors-frais-dedans-garder-son-logement-frais-en-ete/

« Les gestes éclairés pour l’énergie »

Découvrez ces éco-gestes simples de la Fondation pour la Nature et l’Homme !

Ils sont répartis en 3 thématiques : « J’allège mon empreinte numérique », « J’économise au quotidien » et « Je soutiens les énergies renouvelables ».

Retrouvez-les sur : https://www.lesgesteseclaires.com/

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2018/06/19/les-gestes-eclaires-pour-lenergie/

Pour tout comprendre sur les aides financières de la rénovation énergétique en coup d’œil !

 Infographie du réseau des Espaces INFO>ÉNERGIE Pays de la Loire (avril 2018) : http://www.info-energie-paysdelaloire.fr/

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2018/06/12/pour-tout-comprendre-sur-les-aides-financieres-en-coup-doeil/

Infographie « Des gestes simples pour faire des économies d’énergie dans la maison »

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2018/01/03/infographie-des-gestes-simples-pour-faire-des-economies-denergie-dans-la-maison/

L’entretien de vos systèmes de chauffage : c’est le moment !

Avec le froid qui arrive, il faut penser à son chauffage et vérifier que tout fonctionne bien pour éviter la panne en plein hiver !

Les actions indispensables et obligatoires

  • L’entretien annuel de votre chaudière (contrôle du monoxyde de carbone, ramonage…)
    L’entretien de votre chaudière par un professionnel qualifié est obligatoire et doit être effectué chaque année.
    Pour réaliser cette visite obligatoire, vous pouvez faire appel chaque année à un professionnel ou passer avec lui un contrat d’entretien qui peut couvrir davantage de prestations (dépannages, intervention sous 24h, etc.).
    L’entretien est également très vivement recommandé pour un poêle à granulés pour vérifier notamment l’état des joints et du brûleur. Il est également conseillé pour les autres poêles et les inserts. Une attestation d’entretien vous sera remise, à conserver pendant au moins 2 ans.
  • Le ramonage obligatoire pour les appareils de chauffage au bois
    Sans ramonage régulier, le conduit de fumée d’un appareil de chauffage au bois s’encrasse et peut même se boucher, ce qui risque de provoquer des intoxications ou des feux de cheminée.
    Le ramonage est donc indispensable pour votre sécurité.
    Cet entretien est aussi un gage de longévité et de bon fonctionnement pour votre appareil : 1 millimètre de suie déposé dans le conduit de fumée provoque 10 % de consommation de bois supplémentaire.
    Le ramonage par un professionnel est obligatoire une fois par an, deux fois si la consommation de l’appareil est de plus de 10 stères par an (dont une fois pendant la période de chauffe) et en fonction du règlement sanitaire départemental.
    Un certificat de ramonage vous sera fourni. Conservez-le, il peut être exigé par votre assureur en cas de sinistre. Évitez l’utilisation de bûches de ramonage, elles n’ont pas prouvé leur efficacité.

Quelques conseils sur le chauffage pour économiser l’énergie

  • Si vous avez des radiateurs électriques ou des radiateurs à eau chaude, pensez à les dépoussiérer ;
  • Pensez également à purgez régulièrement les radiateurs ;
  • Évitez l’usage de radiateurs d’appoint électriques ou gaz ;
  • Placé un peu partout dans la maison, un thermomètre permet à tout moment de juger si la température est adéquate. Vous pourrez ainsi régler vos radiateurs pour éviter de trop consommer.
  • Rappel : 19 °C dans les pièces à vivre, 16 °C dans les chambres, c’est bon pour la santé, le porte-monnaie et l’environnement. Un degré de moins, de 20°C à 19°C, c’est peut-être un pull en plus, mais c’est surtout 7% de consommation en moins (pour information, la température de confort n’est pas forcement la même dans chaque logement, elle dépend aussi de votre niveau d’isolation !)
  • Dès que la température extérieure est plus douce, baissez le chauffage ;
  • Si vous partez plus d’une journée, mettez le chauffage en mode hors gel.

Sources : guide et fiches « Clés pour agir » de l’ADEME et EIE Alès – nord Gard

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2017/11/03/lentretien-de-vos-systemes-de-chauffage-cest-le-moment/

Ménage de printemps : découvrez les conseils de l’ADEME pour une maison plus saine

© ADEME/ATELIERS DES GIBOULEES

À l’approche des beaux jours, l’ADEME vous donne les gestes à adopter pour nettoyer votre logement tout en respectant la planète. Voici quelques exemples :

  • donnez une seconde vie aux objets dont vous ne vous servez plus en privilégiant le don ou la vente des objets dont vous n’avez plus besoin. Pour ceux qui sont défectueux, optez pour la réparation plutôt que de les jeter via des artisans réparateurs près de chez vous ou en les apportant dans une recyclerie. Enfin, si vous devez jeter quelque chose à la poubelle, consultez notre outil « Que faire de mes déchets ? ».
  • utilisez des produits d’entretien respectueux de l’environnement en privilégiant ceux arborant l’Écolabel européen. Préférez-les solides (sous forme de poudre) pour limiter les emballages, et respectez les doses d’utilisation. Enfin, optez si possible pour les écorecharges, plus économiques. En cas de doute, consultez notre guide « Les produits et déchets dangereux ».
  • adoptez les bons gestes pour assainir l’air de votre domicile en aérant votre logement 5 à 10 minutes tous les jours, chauffage éteint. Pensez aussi à entretenir votre système de ventilation en veillant à ne pas boucher les grilles d’aération. Enfin, évitez de fumer à l’intérieur et d’utiliser des produits odorants tels que l’encens ou les bougies parfumées. Retrouvez tous les bons gestes dans notre guide « Un air sain chez soi ».

Encore plus de conseils l’article « Le grand ménage de printemps se met au vert » sur la Newsroom de l’ADEME

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2017/04/24/menage-de-printemps-decouvrez-les-conseils-de-lademe-pour-une-maison-plus-saine/

« Backbone » : devenez un internaute éco-responsable !

Vous voulez connaître votre impact lorsque vous naviguez sur internet ? Vous voulez trouver des solutions pour éviter de rejeter trop d’émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ? Alors rendez-vous sur le site « Backbone » !

http://backbn.fr

Backbone est un projet universitaire initié par 5 élèves de l’Institut Français de la Presse (Paris 2). Ces étudiants ont souhaité analyser les structures et l’impact écologique d’Internet. Le terme backbone fait partie de l’archéologie du web. La « Backbone » ou dorsale originale d’Internet est le premier réseau informatique non-militaire créé aux USA en 1989 par la NSF (National Science Foundation). C’est sur cette « Backbone » que les premiers universitaires Américains vont échanger leurs travaux et faire ensuite de ce réseau un tissu informationnel qui modifiera plus tard toute notre société et son économie.

Retrouvez également sur le site leur rubrique « Les bonnes pratiques – 10 gestes numériques pour la planète » :

http://backbn.fr/bonnes-pratiques/ 

 

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2017/02/15/backbone-devenez-aussi-eco-responsable-sur-la-toile/

« Des gestes simples pour de vraies économies » du Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer

A l’heure de l’entrée en vigueur de l’Accord de Paris, Ségolène Royal lance avec l’ADEME, une campagne d’information sur les bons gestes pour économiser l’électricité. Elle a pour objectif de sensibiliser les français aux pratiques qui permettent de réduire leur consommation d’électricité au quotidien particulièrement en période de froid.

Les bons gestes à la maison pour économiser l’électricité

16270-vignettes-campagne-eco-geste-enregie_fb-1 Si ce n’est pas déjà fait, je remplace mes vieilles ampoules par des éclairages très performants (lampes à LED de classe A+ ou A++ ou basse consommation) et j’éteins la lumière dans les pièces inutilisées.
 

Lorsque j’achète un appareil électroménager ou un téléviseur, je choisis celui qui est le mieux classé selon l’étiquette énergie. Le comparateur d’achat Top Ten me permet de trouver rapidement les produits les plus économes en énergie.

Je dégivre régulièrement mon réfrigérateur et mon congélateur. La consommation d’un réfrigérateur peut augmenter de 30 % à partir de quelques millimètres de givre. J’enlève la poussière de la grille à l’arrière de mon réfrigérateur et de mon congélateur. Je n’y mets pas des plats encore chauds et je ne laisse pas les portes ouvertes trop longtemps.
Si je ne l’utilise plus, j’éteins mon ordinateur plutôt que de le laisser en veille.
Je remplis bien mon lave-linge, lave-vaisselle et sèche-linge pour ne pas faire fonctionner trop souvent mes appareils en demi-charge. J’utilise le programme Eco car même s’il est plus long, il consomme moins d’électricité que le programme rapide.
J’installe des systèmes d’économies sur les robinets pour économiser l’eau chaude.
Pour laver mon linge, je privilégie les températures basses. Un lavage à 90°C consomme trois fois plus qu’un cycle à 30°C et un lavage à froid consomme deux fois moins qu’un lavage à 40 °C.
J’utilise une multiprise à interrupteur pour éteindre les veilles inutiles.
J’adapte la température des pièces. Lorsque je les occupe, je préfère 19°C dans les pièces de vie comme le séjour, et 17°C suffisent dans les pièces non occupées, comme une chambre en journée. Je baisse le chauffage si mon logement n’est pas occupé en journée. Si je m’absente quelques jours, je pense à mettre mon système de chauffage au minimum. Des appareils de régulation et de programmation du chauffage électrique peuvent m’aider en ce sens.
Je cuisine en couvrant poêles et casseroles pour réduire les pertes de chaleur. C’est 30% d’économie !
Je décale avant 17h ou après 20h la mise en route de mes appareils (lave-linge, lave-vaisselle, aspirateur, fer à repasser).
J’évite les consommations inutiles. À la maison comme au bureau, je débranche tous les chargeurs dès que l’appareil est chargé.
Je limite l’envoi de pièces jointes dans mes courriers électroniques et vide régulièrement ma messagerie.
J’utilise un chauffage au bois performant, pour remplacer ou compléter mes radiateurs électriques. Pour m’équiper d’un insert ou d’un poêle à bûches, plaquettes ou granulés, je vérifie qu’il porte la marque Flamme verte 5, 6 ou 7 étoiles : son utilisation sera plus performante, plus économique et meilleure pour l’environnement.

Pour aller plus loin et réaliser de fortes économies, je réalise des travaux d’isolation de mon logement. Le site internet www.renovation-info-service…. me donne les conseils pour mes travaux d’économies d’énergie et les aides dont je peux bénéficier (http://renovation-info-service.gouv…).

L’importance du chauffage électrique en France, qui équipe environ un tiers des ménages, rend notre système électrique particulièrement sensible aux variations des températures extérieures. Ainsi en hiver le chauffage électrique peut représenter jusqu’à 40 % de la consommation électrique en début de soirée lors d’une vague de froid. Par ailleurs, la consommation électrique varie beaucoup selon les heures de la journée et connaît un pic entre 17h et 20h.

Tout le monde peut adopter des gestes simples dès aujourd’hui pour économiser l’électricité, et ainsi réduire sa facture. Les expérimentations menées dans certaines régions (projet ECOWATT en Bretagne et en Provence-Alpes-Côte d’Azur, ainsi que différents projets soutenus par l’ADEME dans le cadre du programme des Investissements d’Avenir) ont prouvé que la mobilisation du plus grand nombre permettrait facilement d’économiser le fonctionnement d’un, voire deux réacteurs nucléaires.

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2016/12/06/des-gestes-simples-pour-de-vraies-economies-du-ministere-de-lenvironnement-de-lenergie-et-de-la-mer/