«

»

Jan 10 2013

Imprimer ce Article

Construction paille

images
Isolant bon marché et disponible en abondance, le plus souvent localement, la paille ne manque pas d’attrait et assure un niveau d’isolation compatible avec la RT 2012 voire au-delà.
Coffrée dans des murs préfabriqués en atelier ou montée sur place sur chantier, la paille peut-être utilisée de nombreuses manières différentes. Pour autant le professionnalisme est désormais de rigueur à l’instar de la formation professionnelle qui émerge et surtout de l’établissement de règles professionnelles validées par l’Agence Qualité Construction (AQC) et qui ouvrent enfin la porte des assurances et garanties décennales aux constructeurs de maisons paille.

as

Les différentes techniques

La botte de paille est un formidable matériau de construction. Outre toutes les qualités précédemment développées, sa mise en œuvre peut être effectuée de multiples façons…

Les règles professionnelles de construction en paille validées le 1er Janvier 2012 permettent de couvrir un large panel des techniques qui emploient la botte de paille en remplissage de structures bois.

Le seul point commun à toutes ces manières d’utiliser la botte est la qualité de celle-ci. En effet nous vous recommandons d’utiliser de bottes dont le taux humidité n’excède pas 20% et dont la densité se situe entre 80 et 120 Kg/m3 pour une utilisation en remplissage.

Un autre volet de la construction en paille est celle utilisant la botte comme élément structurel participant en partie ou totalement à la structure du bâtiment. La paille est dite porteuse.

Structures porteuses en bois

Pour plus de détails, vous pouvez vous référer aux règles professionnelles de la construction en paille.
Ossature bois : Issue de la construction bois contemporaine (DTU 31.2), l’isolant classiquement utilisé est remplacé par des bottes de paille. Le parement peut être une plaque, un enduit ou un bardage. Les bottes de paille sont à plat ou sur chant et comprimées pour limiter les phénomènes de tassement. C’est une technique très courante en France.

Préfabrication :> Il est possible de préparer en atelier les murs (et parfois planchers et toitures) des bâtiments. Ils sont alors stockés et transportés semi-finis. La pose des parois prend quelques jours et limite le temps d’intervention en extérieur. Les parements sont très couramment du bardage en bois ou des plaques enduits à l’extérieur et des plaques (bois ou plâtre) à l’intérieur.

Poteaux-poutres : A partir d’une structure massive en poutres et en poteaux, les bottes de paille sont insérées dans le mur avec ou sans structure secondaire plus légère. Le parement est en général un enduit à la chaux ou à la terre crue.

Paille Porteuse

Communément appelée technique Nebraska, cette technique sans structure bois, est celle qui a révélé en premier les caractéristiques mécaniques et thermiques de la botte de paille au 19ème siècle, aux États Unis. Très en vogue dans les régions peu boisées (Angleterre) la pratique de cette technique se développe également avec l’utilisation de grosses bottes de paille. Le parement est en général un enduit à la chaux ou à la terre crue.

Techniques hybrides
Les techniques hybrides considèrent comme porteur la paille et/ou une structure légère en bois. Les enduits (terre crue ou chaux) jouent généralement un rôle prépondérant dans la conception de ces techniques.

Autres usages de la paille
Les usages de la bottes de paille sont variés lorsqu’il s’agit d’isoler un bâtiment. Isolation par l’extérieur, de la toiture, des combles ou des planchers, la seule contrainte à l’usage de la botte de paille est la rendre inaccessible au feu et à l’eau.
La paille en vrac est aussi apprécié pour d’autres usages, on retrouve principalement les techniques ancestrales du torchis mais adaptées aux performances énergétiques actuelles, comme le « terre-paille » banché.

Au sujet de l'auteur

Les Conseillers INFO->ÉNERGIE

Les Conseillers INFO->ÉNERGIE sont là pour vous aider dans votre projet de maîtrise de l'énergie dans l'habitat sur la technique du bâtiment ainsi que sur les aides financières existantes.

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2013/01/10/construction-paille/

Laisser un commentaire