Tag: transport

Fév 12 2015

« Car Labelling Ademe » 2015 !

car labelling 2Mise à jour 2015 !

Le comparateur de performance environnementale de véhicules particuliers neufs intègre à présent les derniers véhicules arrivés sur le marché ainsi que les nouveaux barèmes bonus/malus.

Il vous permet de comparer les consommations énergie, les rejets de CO2, les émissions de polluants, …

Rendez-vous vite sur le site http://www.carlabelling.ademe.fr/

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2015/02/12/car-labelling-ademe-2015-2/

Déc 11 2014

Le vélo en ville, + qu’un sport, un transport !

Découvrez les bonnes pratiques et faite de votre loisir un transport sûr.

Source: http://www.mtaterre.fr/webtv.html

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2014/12/11/le-velo-en-ville-quun-sport-un-transport/

Mar 12 2014

En avant pour les transports doux!

Dans un des derniers articles du site http://www.developpement-durable.gouv.fr, Frédéric Cuvillier, Ministre Ministre délégué aux Transports, à la Mer et à la Pêche, met en avant un plan d’action pour encourager les citoyens aux modes de déplacements doux et à l’usage du vélo:

bande cyclable

« Ce plan d’actions impulse une nouvelle dynamique incitative et écologique pour les modes de transports doux « 

Frédéric Cuvillier a réuni, le 6 mars, le comité de pilotage pour le développement des modes actifs, essentiellement la marche et le vélo, qu’il avait installé le 3 juin 2013.

Ce plan comportant 25 mesures à mettre en œuvre dès 2014 s’intègre dans une stratégie nationale pour le développement des modes actifs qui traduit l’engagement de l’Etat sur la durée. Afin que les mesures annoncées puissent être suivies d’effet, évaluées et amplifiées, le ministre réunira le comité de pilotage une à deux fois par an.

Quelques mesures emblématiques

  • Concernant le partage de l’espace public, les mesures annoncées permettront, par exemple, aux collectivités de mettre en place plus facilement et plus largement des zones de circulation apaisée, où la vitesse sera réduite. Le double-sens cyclable sera par ailleurs généralisé dans toutes les rues à 30 km/h. Le chevauchement d’une ligne continue sera permis pour le dépassement d’un cycliste si la visibilité le permet afin d’éviter les dépassements rasants dangereux.
  • S’agissant de l’incitation financière à l’usage du vélo, une mesure portera sur l’expérimentation, auprès d’entreprises volontaires, du versement d’une indemnité kilométrique aux salariés se rendant au travail à vélo. En effet, le vélo est le seul mode de déplacement ne bénéficiant pas de soutien financier. L’Ademe évaluera l’efficacité de cette mesure, en termes de report modal notamment, pour alimenter la réflexion sur son éventuelle généralisation à terme.

Le saviez-vous ?
Outre ses bienfaits sur la qualité de l’air et la santé, le vélo est un secteur à fort potentiel qui génère chaque année 4,5 milliards de retombées économiques et représente 35 000 emplois.

Pour faire progresser la part modale du vélo et de la marche, il convient d’impulser et d’animer grâce à différents leviers : par la formation et l’apprentissage (avec une semaine du vélo à l’école), par les liens avec les politiques d’urbanisme et de logement en développant l’offre de stationnement pour les vélos dans les immeubles d’habitation et de bureaux, par le développement du tourisme à vélo, par les conditions de stationnement des vélos aux abords des gares et la possibilité de réserver sur internet un billet de train avec emport de vélo à bord, par l’utilisation des nouveaux services numériques comme les calculateurs d’itinéraires intégrant le vélo…

Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://www.developpement-durable.gouv.fr/25-mesures-pour-encourager-le-velo.html

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2014/03/12/en-avant-pour-les-transports-doux/

Juin 03 2013

Palmarès 2013 des voitures les moins polluantes sur le marché français

Chaque année, l’ADEME rend public son comparateur des voitures neuves en vente. Objectif : classer les véhicules particuliers en fonction de leur consommation, leurs émissions de CO2 et de polluants. La démocratisation des véhicules hybrides changent la donne.

2763697_panorama-4-new_640x280

Depuis 2012, l’ADEME publie sur la toile son comparateur des véhicules particuliers, le Car Labelling. Ce classement propose des fiches relativement détaillées pour pratiquement tous les véhicules vendus sur le marché français. La version 2013 évalue les véhicules à la vente en fonction de leurs consommations de carburant, leurs émissions de CO2[1] et leurs émissions directes de polluants (Monoxyde de Carbone – CO / Hydrocarbures – HC / Oxydes d’azote – NOx / Particules). etc.).

Evolution du marché français des voitures neuves

De nouvelles motorisations se sont enfin démocratisées sur le marché français comme en témoigne la percée des véhicules hybrides qui représentent 1,5 % des véhicules vendus en 2012 (contre 0,6 % en 2011) et électriques : 5663 véhicules électriques ont été vendus en France en 2012, soit deux fois plus qu’en 2011.

Dans le même temps, 16 % des véhicules vendus en France en 2012 sont des tout-terrains, un record, notamment dû au développement de la gamme chez tous les constructeurs.

Résultat : les véhicules ont pris du poids, 12 kg de plus en moyenne en 2012 par rapport à 2011. Ceci s’explique notamment par la masse plus importante des véhicules hybrides vendus qui est supérieure de 215 kg par rapport à celle des véhicules essence et Diesel. Heureusement, il existe des marges de progression importantes notamment par l’allègement et l’utilisation de matériaux composites.

Au niveau du bonus/malus à l’achat, 24 % des véhicules vendus en 2012 ont généré un bonus pour leur acheteur (contre 32 % en 2011 et 50 % en 2010) ; 25 % ont généré un malus (11 % en 2011 et 9 % en 2010). Ces évolutions sont principalement dues aux changements de barèmes.

Le palmarès 2013 des meilleurs voitures en matière d’émissions de CO2

Avec l’apparition des véhicules hybrides sur le marché, les motorisations diesel ne sont plus les moins émettrices de CO2. Ainsi, la palme revient à la Toyota Yaris essence hybride avec seulement 79 g de CO2 émis par km pour une consommation mixte de 3,5 l / 100 km mais un prix qui avoisine les 18 800 euro (bonus non compris).

En seconde position, au même prix, la Renault Clio diesel, affiche une émission de CO2 de 83 g / km et une consommation de 3,2 l / 100 km, détrônant ainsi la Smart ForTwo, 1ère en 2012 avec 86 g.

En troisième position, la Hyundaï i20 (diesel) émet 84g de CO2 au km, suivie de près par la nouvelle Twingo diesel de Renault (3,3 l / 100 km) et la Rio diesel de Kia avec 85 g (3,2 l / 100 km).

A noter : trois grosses berlines figurent dans le palmarès Diesel, dont deux françaises, la Peugeot 508 hybride (3,5 l / 100 km) et la Citroën DS5 hybride (3,5 l / 100 km)  avec 91g, ainsi que la Volvo V40, avec 94 g. La Citroën DS5 et la Peugeot 508 sont les deux seules voitures hybrides à figurer dans le classement Diesel.

Hors hybrides, la Fiat 500 avec 90 g (3,9 l / 100 km), est toujours le modèle essence le plus vertueux, devant la Nissan Pixo et la Suzuki Alto avec 94g et 4,1 l / 100 km.

Un classement des véhicules les moins polluants ?

Si le choix semble évident, les émissions de CO2 ne suffisent toutefois pas pour statuer sur les polluants émis par un véhicule. Ainsi, les véhicules diesel présentent en moyenne de meilleurs résultats que les véhicules à essence mais c’est au détriment de la qualité de l’air, particulièrement mauvaise dans les grandes agglomérations françaises.

Par exemple, la première du classement, la Toyota Yaris essence / hybride (100 ch) n’émet pas de particules, moins de 0,006 g / km d’oxydes d’azote, moins de 0,044 g /km d’hydrocarbures et moins de 0,19 g / km de CO. Alors que la deuxième voiture du classement, la Renault Nouvelle CLIO Estate Energy dCi (90ch diesel) émet 25 fois plus d’oxydes d’azote, et presque autant de monoxyde de carbone mais pas d’hydrocarbure.

Bien sûr, il faudrait comparer le cycle de vie des véhicules pour s’assurer que les émissions indirectes (extraction des matières premières, fabrication, transport, recyclage enfin de vie…) ne gâchent pas ces bons résultats.

Rappelons que l’ONG les Amis de la Terre avait dénoncé l’extraction de lithium de  Bolera Minera – joint-venture qui utilise ce matériau pour les batteries de ses voitures électriques Blue Car (exploités pour Autolib’).

Si Toyota équipe actuellement ses véhicules hybrides avec des batteries Ni-Mh (nickel-métal), le premier constructeur mondial vient d’annoncer son intention de les supplanter par des batteries lithium-ion. Il compte ainsi multiplier par six dans les années à venir sa production de batteries lithium-ion, avec un objectif de 200 000 unités par an. C’est une technologie qui offre une densité énergétique supérieure, une occupation plus restreinte, une durée de vie plus longue et un temps de recharge plus rapide. Toutefois, le critère environnemental reste à étudier.
Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2013/06/03/palmares-2013-des-voitures-les-moins-polluantes-sur-le-marche-francais/

Déc 03 2012

Conseil du mois de Décembre – attention sur la route!

Avec cet arrivée de l’hiver, nous devons être vigilants avant de prendre de notre voiture. Je vous propose donc de lire attentivement ce petit guide rédigé par Le Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie et qui vous donnera quelques conseils pour les jours de grand froid.
Pour découvrir ce guide, cliquez sur l’image ci-dessous!

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2012/12/03/conseil-du-mois-de-decembre-attention-sur-la-route/

Nov 05 2012

Une nouvelle étiquette de performance énergétique… pour les pneus!

Depuis le 1er Novembre 2012, l’étiquette de performance énergétique des pneumatiques est obligatoire. A l’image des appareils ménagers, l’étiquette fournit aux utilisateurs finaux de véhicules des informations claires et adaptées en matière de consommation d’énergie, d’adhérence sur route mouillée et de bruit extérieur de roulement. Elle permet donc d’orienter les consommateurs vers des produits plus performants, plus sûrs et moins bruyants.

Les pneumatiques sont responsables de 20 à 30 % de la consommation en carburant d’un véhicule. L’acquisition de pneumatiques de qualité permet donc de réduire sensiblement la consommation de carburant, et de produire, par conséquent, moins de CO2.

Les véhicules concernés
Les types de pneus concernés par cet étiquetage sont les pneus destinés :

aux voitures particulières et à leurs remorques (classe C1) ;
aux véhicules utilitaires légers et à leurs remorques, (classe C2) ;
aux véhicules lourds de transports de marchandises ou de personnes et à leurs remorques (classe C3)

L’étiquetage est obligatoire pour les pneus C1 et C2. Pour les pneus C3, les informations doivent figurer dans la documentation technique promotionnelle ainsi que sur les sites Internet des fournisseurs.

Les trois informations de l’étiquette

Continue reading

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2012/11/05/une-nouvelle-etiquette-de-performance-energetique-pour-les-pneus/

Oct 26 2012

Quoi de neuf sur les véhicules électriques?

Voitures électriques : lancement de la mission Hirtzman !

La mission Hirtzman est consacrée au déploiement de bornes de recharge pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables. Elle s’inscrit dans le cadre du plan automobile présenté le 25 juillet dernier par le ministre du redressement productif.

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, Delphine Batho et Frédéric Cuvillier ont annoncé, le 3 octobre 2012, le lancement de la mission Hirtzman.

Le développement du véhicule électrique et des infrastructures de recharge qui lui sont nécessaires repose sur la mobilisation d’un grand nombre d’acteur. Parmi ceux-ci :les collectivités locales, les fournisseurs et distributeurs d’énergie, les enseignes de la grande distribution, de la distribution de carburant, les sociétés d’autoroutes, de parkings, les fabricants de matériel de recharge et les constructeurs automobile.

Dans le cadre du lancement de la mission Hirtzman, le ministre du redressement productif a annoncé les points suivants :

les projets de déploiement à grande échelle de bornes de recharge des agglomérations de plus de 200 000 habitants, ou ceux portés par une région seraient dorénavant éligibles aux fonds du Programme des Investissements d’avenir (PIA).
afin d’accélérer le déploiement des bornes de recharge sur les autoroutes, dans les parkings de stationnement et ceux des grandes surfaces, ces projets pourront aussi être accompagnés par les fonds du PIA, pendant une durée limitée.

Le groupement GIREVE (Groupement pour l’itinérance des recharges électriques de véhicules) associant ErDF, la Caisse des Dépôts et Consignations, PSA et Renault, a signé sous l’égide des ministres son protocole d’accord en vue d’harmoniser le répertoire géographique des sites de recharge et la géo-localisation des bornes.

Dans le cadre du Plan automobile, les mesures en faveur des véhicules électriques et hybrides sont les suivantes :

– bonus pour les véhicules électriques à 7000 euros,
– éligibilité des entreprises et des acheteurs publics à ces bonus
– démarche d’exemplarité de la commande publique de véhicule de l’Etat, qui devra être à 25% électrique ou hybride. Des bornes de recharges seront, en outre, installées dans les ministères et les administrations publiques.

Lien Permanent pour cet article : http://eie-ales-nordgard.fr/2012/10/26/quoi-de-neuf-sur-les-vehicules-electriques/